Qu'en pensez vous ?

classic Classic list List threaded Threaded
31 messages Options
12
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Qu'en pensez vous ?

tottto
Salut a tous et toutes !!!

J'aimerais connaitre votre opinion concernant le concept d'intégration de Canonical.. i.e. PC, Tablette, téléphone intelligent, TV etc...

Est-ce un pas dans la bonne direction ?

Est-ce viable ?


Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

MagicFab
Administrator
-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

On 2013-03-14 00:22, tottto wrote:
> J'aimerais connaitre votre opinion concernant le concept
> d'intégration de Canonical.. i.e. PC, Tablette, téléphone
> intelligent, TV etc...
>
> Est-ce un pas dans la bonne direction ?
>
> Est-ce viable ?

C'est une excellente idée.

J'ai essayé Ubuntu touch sur ma tablette Nexus 7 pendant une semaine.
J'ai été très décu: l'écran restait allumé, la tablette chauffait
(signe de CPU à 100% pendant longtemps), donc batterie à terre
rapidement, caméra non-fonctionelle...

On pardonne difficilement ces problèmes quand on sait que c'est basé
sur CyanogenMod qui fonctionne impeccable.

Mais une pire surprise est de constater qu'aucun logiciel proposé n'y
est libre, en fait c'est lié au webapps: Facebook, Twitter, Ubuntu
One,.. autant de services non-libres, non-autonomes (composante
serveur non-libre, et contrôlée par différentes entreprises)...

Google a annoncé aujourd'hui que le 1er juillet Google Reader serait
fermé. Le même sort, ou simplement l'ajout de restrictions et
changements de conditions d'utilisation guette tout service
exclusivement web.

Voyant ce qu'ils font avec la partie TV - encore une fois, ça
reproduit des modèles qui n'ont rien à voir avec les logiciels libres
ni de manière plus générale, les contenus/licences/culture libre.

Côté PC, c.à.d. desktop, les erreurs et le manque de respect à la
communauté s'accumulent. Les "champions techniques" parmi lesquels je
m'identifias ne sont plus là, d'ailleurs la semaine dernière sur
http://planet.ubuntu.com plusieurs ont annoncé leur déception face aux
décision souvent arbitraires ou unilatérales de Canonical, et quelques
un on quitté le membership. J'ai moi-même blogué à ce sujet, quoique
je préfère être rassembleur. Le fait est que Canonical devra se
trouver de nouveaux ambassadeurs techniques et pour l'instant le focus
n'y est pas.

Combiné ensemble, tout ça fait que Canonical n'est plus différent des
autres entreprises. D'un point de vue strictement technique la grosse
question c'est: est-ce que Canonical sera capable de tout faire ça,
mesuré contre des géants comme Google (qui utilise à fonds les
logiciels libres dans le même but), Apple, Samsung (qui fabriquent
déjà tout le matériel: ordis, TV, télephones)...

S'aliéner la communauté qui a fait d'Ubuntu ce qu'elle était, c'est
probablement pas la meilleure affaire en temps normal mais Canonical a
compris que plus vite la "vieille garde" quitter, mieux ce sera. Ça
aura au moins eu le mérite d'accélérer beaucoup de développements -
Debian par exemple est rendu une distribution très accessible d'un
point de vue technique.

Personellement je ne suis pas pressé de voir une intégration parfaite
de téléphone, TV et desktop - c'est un peu parce que je sais qu'on
peut tout faire ça en libre, sans dépendre d'une entreprise (cf. mon
exemple reçent d'enregistreur numérique).

D'autres seront plus pressés et feront donc des compromis sur les
valeurs mêmes qui les ont amenés à Ubuntu, je crois donc que ça peut
marcher pour Canonical.

F.


- --
Fabian Rodriguez
http://ubuntu.magicfab.ca

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.12 (GNU/Linux)
Comment: PGP/Mime available upon request
Comment: Using GnuPG with Mozilla - http://enigmail.mozdev.org/

iEYEARECAAYFAlFBZxQACgkQfUcTXFrypNXphACgkPjpKhrHOJHuaPn/rzbUiGMx
JV0An32LBveU0RqgpLTpone/dQbtAkzB
=KcOH
-----END PGP SIGNATURE-----

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Guy Fontaine
Canonical est une entreprise et une entreprise a besoin de revenus pour vivre. Je ne vois pas cela d'un mauvais oeil. Leurs décisions sont des décisions d'entreprise. Les décideurs ne sont pas infaillibles.

Côté logiciels libres, il est vrai que Debian en fait sa priorité. Comme le cite Fabian, Debian est très accessible côté technique. Debian ouvre la porte à tous les types de collaborateurs. Si seulement Debian offrait Unity !

Guy

Le 14 mars 2013 01:58, Fabian Rodriguez <[hidden email]> a écrit :
-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

On 2013-03-14 00:22, tottto wrote:
> J'aimerais connaitre votre opinion concernant le concept
> d'intégration de Canonical.. i.e. PC, Tablette, téléphone
> intelligent, TV etc...
>
> Est-ce un pas dans la bonne direction ?
>
> Est-ce viable ?

C'est une excellente idée.

J'ai essayé Ubuntu touch sur ma tablette Nexus 7 pendant une semaine.
J'ai été très décu: l'écran restait allumé, la tablette chauffait
(signe de CPU à 100% pendant longtemps), donc batterie à terre
rapidement, caméra non-fonctionelle...

On pardonne difficilement ces problèmes quand on sait que c'est basé
sur CyanogenMod qui fonctionne impeccable.

Mais une pire surprise est de constater qu'aucun logiciel proposé n'y
est libre, en fait c'est lié au webapps: Facebook, Twitter, Ubuntu
One,.. autant de services non-libres, non-autonomes (composante
serveur non-libre, et contrôlée par différentes entreprises)...

Google a annoncé aujourd'hui que le 1er juillet Google Reader serait
fermé. Le même sort, ou simplement l'ajout de restrictions et
changements de conditions d'utilisation guette tout service
exclusivement web.

Voyant ce qu'ils font avec la partie TV - encore une fois, ça
reproduit des modèles qui n'ont rien à voir avec les logiciels libres
ni de manière plus générale, les contenus/licences/culture libre.

Côté PC, c.à.d. desktop, les erreurs et le manque de respect à la
communauté s'accumulent. Les "champions techniques" parmi lesquels je
m'identifias ne sont plus là, d'ailleurs la semaine dernière sur
http://planet.ubuntu.com plusieurs ont annoncé leur déception face aux
décision souvent arbitraires ou unilatérales de Canonical, et quelques
un on quitté le membership. J'ai moi-même blogué à ce sujet, quoique
je préfère être rassembleur. Le fait est que Canonical devra se
trouver de nouveaux ambassadeurs techniques et pour l'instant le focus
n'y est pas.

Combiné ensemble, tout ça fait que Canonical n'est plus différent des
autres entreprises. D'un point de vue strictement technique la grosse
question c'est: est-ce que Canonical sera capable de tout faire ça,
mesuré contre des géants comme Google (qui utilise à fonds les
logiciels libres dans le même but), Apple, Samsung (qui fabriquent
déjà tout le matériel: ordis, TV, télephones)...

S'aliéner la communauté qui a fait d'Ubuntu ce qu'elle était, c'est
probablement pas la meilleure affaire en temps normal mais Canonical a
compris que plus vite la "vieille garde" quitter, mieux ce sera. Ça
aura au moins eu le mérite d'accélérer beaucoup de développements -
Debian par exemple est rendu une distribution très accessible d'un
point de vue technique.

Personellement je ne suis pas pressé de voir une intégration parfaite
de téléphone, TV et desktop - c'est un peu parce que je sais qu'on
peut tout faire ça en libre, sans dépendre d'une entreprise (cf. mon
exemple reçent d'enregistreur numérique).

D'autres seront plus pressés et feront donc des compromis sur les
valeurs mêmes qui les ont amenés à Ubuntu, je crois donc que ça peut
marcher pour Canonical.

F.


- --
Fabian Rodriguez
http://ubuntu.magicfab.ca

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.12 (GNU/Linux)
Comment: PGP/Mime available upon request
Comment: Using GnuPG with Mozilla - http://enigmail.mozdev.org/

iEYEARECAAYFAlFBZxQACgkQfUcTXFrypNXphACgkPjpKhrHOJHuaPn/rzbUiGMx
JV0An32LBveU0RqgpLTpone/dQbtAkzB
=KcOH
-----END PGP SIGNATURE-----


--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Frédéric Côté
In reply to this post by MagicFab
J'ai moi aussi essayé Ubuntu Touch sur mon Nexus 7. Mon expérience a été tout autre. Ça a très bien fonctionné. Mais il ne faut pas oublié que c'est un mock-up donc vraiment très incomplète et imparfaite (La calculatrise ne fonctionne même pas, c'est simplement un jpg en fullscreen). Pour avoir une version complète de Ubuntu (mais sans l'interface "Touch"), il faut installer Ubuntu pour nexus 7:https://wiki.ubuntu.com/Nexus7/Installation

Je pense que l'idée de Canonical est bonne mais je ne suis pas certain de la façon de s'y rendre. En fait, j'aime mieux voir Canonical bouger et essayer des trucs que de simplement rester une distro comme les autres qui fait, au final, exactement les même choses.

Pour moi, le monde Linux est une grande Galaxy. Quelques grandes étoiles très différent l'une de l'autre qui génère de grands centre de gravité (RedHat, Debian, etc). Et plusieurs plus petites étoiles qui tire leurs épingle du jeu (Arch, Gentoo, etc). Les variantes des systèmes principaux sont les planètes (CentOS, Ubuntu, etc) et les différentes communautés sont représenté par les satellites naturel. Suivant cette analogie, GNU/Linux est l'énorme trou noir au centre de la galaxy autour duquel toute la Galaxy tourne. (Le monde M$ est simplement une Galaxy très, très lointaine ;)

Bonne journée,
Frédéric

2013/3/14 Fabian Rodriguez <[hidden email]>
-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

On 2013-03-14 00:22, tottto wrote:
> J'aimerais connaitre votre opinion concernant le concept
> d'intégration de Canonical.. i.e. PC, Tablette, téléphone
> intelligent, TV etc...
>
> Est-ce un pas dans la bonne direction ?
>
> Est-ce viable ?

C'est une excellente idée.

J'ai essayé Ubuntu touch sur ma tablette Nexus 7 pendant une semaine.
J'ai été très décu: l'écran restait allumé, la tablette chauffait
(signe de CPU à 100% pendant longtemps), donc batterie à terre
rapidement, caméra non-fonctionelle...

On pardonne difficilement ces problèmes quand on sait que c'est basé
sur CyanogenMod qui fonctionne impeccable.

Mais une pire surprise est de constater qu'aucun logiciel proposé n'y
est libre, en fait c'est lié au webapps: Facebook, Twitter, Ubuntu
One,.. autant de services non-libres, non-autonomes (composante
serveur non-libre, et contrôlée par différentes entreprises)...

Google a annoncé aujourd'hui que le 1er juillet Google Reader serait
fermé. Le même sort, ou simplement l'ajout de restrictions et
changements de conditions d'utilisation guette tout service
exclusivement web.

Voyant ce qu'ils font avec la partie TV - encore une fois, ça
reproduit des modèles qui n'ont rien à voir avec les logiciels libres
ni de manière plus générale, les contenus/licences/culture libre.

Côté PC, c.à.d. desktop, les erreurs et le manque de respect à la
communauté s'accumulent. Les "champions techniques" parmi lesquels je
m'identifias ne sont plus là, d'ailleurs la semaine dernière sur
http://planet.ubuntu.com plusieurs ont annoncé leur déception face aux
décision souvent arbitraires ou unilatérales de Canonical, et quelques
un on quitté le membership. J'ai moi-même blogué à ce sujet, quoique
je préfère être rassembleur. Le fait est que Canonical devra se
trouver de nouveaux ambassadeurs techniques et pour l'instant le focus
n'y est pas.

Combiné ensemble, tout ça fait que Canonical n'est plus différent des
autres entreprises. D'un point de vue strictement technique la grosse
question c'est: est-ce que Canonical sera capable de tout faire ça,
mesuré contre des géants comme Google (qui utilise à fonds les
logiciels libres dans le même but), Apple, Samsung (qui fabriquent
déjà tout le matériel: ordis, TV, télephones)...

S'aliéner la communauté qui a fait d'Ubuntu ce qu'elle était, c'est
probablement pas la meilleure affaire en temps normal mais Canonical a
compris que plus vite la "vieille garde" quitter, mieux ce sera. Ça
aura au moins eu le mérite d'accélérer beaucoup de développements -
Debian par exemple est rendu une distribution très accessible d'un
point de vue technique.

Personellement je ne suis pas pressé de voir une intégration parfaite
de téléphone, TV et desktop - c'est un peu parce que je sais qu'on
peut tout faire ça en libre, sans dépendre d'une entreprise (cf. mon
exemple reçent d'enregistreur numérique).

D'autres seront plus pressés et feront donc des compromis sur les
valeurs mêmes qui les ont amenés à Ubuntu, je crois donc que ça peut
marcher pour Canonical.

F.


- --
Fabian Rodriguez
http://ubuntu.magicfab.ca

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.12 (GNU/Linux)
Comment: PGP/Mime available upon request
Comment: Using GnuPG with Mozilla - http://enigmail.mozdev.org/

iEYEARECAAYFAlFBZxQACgkQfUcTXFrypNXphACgkPjpKhrHOJHuaPn/rzbUiGMx
JV0An32LBveU0RqgpLTpone/dQbtAkzB
=KcOH
-----END PGP SIGNATURE-----



--
"In a world without walls, who really needs Windows"
"Nothing is foolproof because fools are so ingenious"

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Guy Fontaine
Vous avez raison Frédéric.

Peu importe les orientations des différentes distributions, un fait demeure : logiciels libres, code source ouvert, c'est la combinaison gagnante d'un système qui évolue.

Guy

Le 14 mars 2013 09:18, Frédéric Côté <[hidden email]> a écrit :
J'ai moi aussi essayé Ubuntu Touch sur mon Nexus 7. Mon expérience a été tout autre. Ça a très bien fonctionné. Mais il ne faut pas oublié que c'est un mock-up donc vraiment très incomplète et imparfaite (La calculatrise ne fonctionne même pas, c'est simplement un jpg en fullscreen). Pour avoir une version complète de Ubuntu (mais sans l'interface "Touch"), il faut installer Ubuntu pour nexus 7:https://wiki.ubuntu.com/Nexus7/Installation

Je pense que l'idée de Canonical est bonne mais je ne suis pas certain de la façon de s'y rendre. En fait, j'aime mieux voir Canonical bouger et essayer des trucs que de simplement rester une distro comme les autres qui fait, au final, exactement les même choses.

Pour moi, le monde Linux est une grande Galaxy. Quelques grandes étoiles très différent l'une de l'autre qui génère de grands centre de gravité (RedHat, Debian, etc). Et plusieurs plus petites étoiles qui tire leurs épingle du jeu (Arch, Gentoo, etc). Les variantes des systèmes principaux sont les planètes (CentOS, Ubuntu, etc) et les différentes communautés sont représenté par les satellites naturel. Suivant cette analogie, GNU/Linux est l'énorme trou noir au centre de la galaxy autour duquel toute la Galaxy tourne. (Le monde M$ est simplement une Galaxy très, très lointaine ;)

Bonne journée,
Frédéric


2013/3/14 Fabian Rodriguez <[hidden email]>
-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

On 2013-03-14 00:22, tottto wrote:
> J'aimerais connaitre votre opinion concernant le concept
> d'intégration de Canonical.. i.e. PC, Tablette, téléphone
> intelligent, TV etc...
>
> Est-ce un pas dans la bonne direction ?
>
> Est-ce viable ?

C'est une excellente idée.

J'ai essayé Ubuntu touch sur ma tablette Nexus 7 pendant une semaine.
J'ai été très décu: l'écran restait allumé, la tablette chauffait
(signe de CPU à 100% pendant longtemps), donc batterie à terre
rapidement, caméra non-fonctionelle...

On pardonne difficilement ces problèmes quand on sait que c'est basé
sur CyanogenMod qui fonctionne impeccable.

Mais une pire surprise est de constater qu'aucun logiciel proposé n'y
est libre, en fait c'est lié au webapps: Facebook, Twitter, Ubuntu
One,.. autant de services non-libres, non-autonomes (composante
serveur non-libre, et contrôlée par différentes entreprises)...

Google a annoncé aujourd'hui que le 1er juillet Google Reader serait
fermé. Le même sort, ou simplement l'ajout de restrictions et
changements de conditions d'utilisation guette tout service
exclusivement web.

Voyant ce qu'ils font avec la partie TV - encore une fois, ça
reproduit des modèles qui n'ont rien à voir avec les logiciels libres
ni de manière plus générale, les contenus/licences/culture libre.

Côté PC, c.à.d. desktop, les erreurs et le manque de respect à la
communauté s'accumulent. Les "champions techniques" parmi lesquels je
m'identifias ne sont plus là, d'ailleurs la semaine dernière sur
http://planet.ubuntu.com plusieurs ont annoncé leur déception face aux
décision souvent arbitraires ou unilatérales de Canonical, et quelques
un on quitté le membership. J'ai moi-même blogué à ce sujet, quoique
je préfère être rassembleur. Le fait est que Canonical devra se
trouver de nouveaux ambassadeurs techniques et pour l'instant le focus
n'y est pas.

Combiné ensemble, tout ça fait que Canonical n'est plus différent des
autres entreprises. D'un point de vue strictement technique la grosse
question c'est: est-ce que Canonical sera capable de tout faire ça,
mesuré contre des géants comme Google (qui utilise à fonds les
logiciels libres dans le même but), Apple, Samsung (qui fabriquent
déjà tout le matériel: ordis, TV, télephones)...

S'aliéner la communauté qui a fait d'Ubuntu ce qu'elle était, c'est
probablement pas la meilleure affaire en temps normal mais Canonical a
compris que plus vite la "vieille garde" quitter, mieux ce sera. Ça
aura au moins eu le mérite d'accélérer beaucoup de développements -
Debian par exemple est rendu une distribution très accessible d'un
point de vue technique.

Personellement je ne suis pas pressé de voir une intégration parfaite
de téléphone, TV et desktop - c'est un peu parce que je sais qu'on
peut tout faire ça en libre, sans dépendre d'une entreprise (cf. mon
exemple reçent d'enregistreur numérique).

D'autres seront plus pressés et feront donc des compromis sur les
valeurs mêmes qui les ont amenés à Ubuntu, je crois donc que ça peut
marcher pour Canonical.

F.


- --
Fabian Rodriguez
http://ubuntu.magicfab.ca

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.12 (GNU/Linux)
Comment: PGP/Mime available upon request
Comment: Using GnuPG with Mozilla - http://enigmail.mozdev.org/

iEYEARECAAYFAlFBZxQACgkQfUcTXFrypNXphACgkPjpKhrHOJHuaPn/rzbUiGMx
JV0An32LBveU0RqgpLTpone/dQbtAkzB
=KcOH
-----END PGP SIGNATURE-----



--
"In a world without walls, who really needs Windows"
"Nothing is foolproof because fools are so ingenious"

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec



--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Eric LeDucDuBleuet
In reply to this post by Guy Fontaine
HaHa! Elle est bien bonne celle-là!

Unity représente en quelque sorte le premier pas que Canonical a fait
pour se démarquer des autres avec plus ou moins de succès... Je suis
vraiment surpris que quelqu'un souhaiterait voir ça dans Debian... C'est
certainement pas demain la veille que ça va arriver! Personnellement, je
pense que cette interface est un mauvais gadget mais bon, tous les goûts
sont dans la nature! :-)

Pour ce qui est du reste, je suis plutôt d'accord avec Fabian, la
convergence a ses avantages pour une compagnie mais à quel prix? On
dirait vraiment que Canonical veut devenir de plus en plus le prochain
Apple et ça sent pas bon...

Malheureusement, je crois que tout ça sonne le glas tranquillement pas
vite du beau projet communautaire Ubuntu. Mais malgré tout, l'esprit
Ubuntu du départ survivra certain et je suis ce que je suis grâce à ce
que nous sommes tous!

Bonne journée!

Eric Leduc
http://LeDucDuBleuet.info/contact

Le 2013-03-14 09:02, Guy Fontaine a écrit :
> Si seulement Debian offrait Unity !


--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Netmaxd
In reply to this post by Guy Fontaine
Très belle comparaison Frédéric !

Canonical est une industrie, donc à mes yeux c'est normal de vouloir s'implenter dans plusieurs domaines.
D'avoir son système Ubuntu sur son téléphone intelligent, sur sa tablette, son laptop ou pc de bureau,
cela devrais être bon pour le consommateur qui n'aime pas changer de paysage peut
importe le périphérique qu'il utiliseras.

Là ou j'ai un mauvais présentiment c'est au niveau la gratuité de la distribution Ubuntu.
Étant une compagnie, leur distribution deviendras t'elle payante à un moment ou l'autre ?
Le ''gratuit'' est un atout majeur au yeux des consommateurs.
Je dis cela car récemment j'ai un ami à qui j'ai fait connaitre Ubuntu, et après quelque jours
d'utilisation sur son pc, sa première remarque fut de me dire ''..quel bonheur de ne pas être obliger
de payer pour avoir quelque chose..''. Et ce n'est pas la première fois que j'ai cette remarque.
Mais bon, comme plusieurs diront, si ce moment arrive ont pourras changer de distribution.


Le 2013-03-14 09:23, Guy Fontaine a écrit :
Vous avez raison Frédéric.

Peu importe les orientations des différentes distributions, un fait demeure : logiciels libres, code source ouvert, c'est la combinaison gagnante d'un système qui évolue.

Guy

Le 14 mars 2013 09:18, Frédéric Côté <[hidden email]> a écrit :
J'ai moi aussi essayé Ubuntu Touch sur mon Nexus 7. Mon expérience a été tout autre. Ça a très bien fonctionné. Mais il ne faut pas oublié que c'est un mock-up donc vraiment très incomplète et imparfaite (La calculatrise ne fonctionne même pas, c'est simplement un jpg en fullscreen). Pour avoir une version complète de Ubuntu (mais sans l'interface "Touch"), il faut installer Ubuntu pour nexus 7:https://wiki.ubuntu.com/Nexus7/Installation

Je pense que l'idée de Canonical est bonne mais je ne suis pas certain de la façon de s'y rendre. En fait, j'aime mieux voir Canonical bouger et essayer des trucs que de simplement rester une distro comme les autres qui fait, au final, exactement les même choses.

Pour moi, le monde Linux est une grande Galaxy. Quelques grandes étoiles très différent l'une de l'autre qui génère de grands centre de gravité (RedHat, Debian, etc). Et plusieurs plus petites étoiles qui tire leurs épingle du jeu (Arch, Gentoo, etc). Les variantes des systèmes principaux sont les planètes (CentOS, Ubuntu, etc) et les différentes communautés sont représenté par les satellites naturel. Suivant cette analogie, GNU/Linux est l'énorme trou noir au centre de la galaxy autour duquel toute la Galaxy tourne. (Le monde M$ est simplement une Galaxy très, très lointaine ;)

Bonne journée,
Frédéric


2013/3/14 Fabian Rodriguez <[hidden email]>
-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

On 2013-03-14 00:22, tottto wrote:
> J'aimerais connaitre votre opinion concernant le concept
> d'intégration de Canonical.. i.e. PC, Tablette, téléphone
> intelligent, TV etc...
>
> Est-ce un pas dans la bonne direction ?
>
> Est-ce viable ?

C'est une excellente idée.

J'ai essayé Ubuntu touch sur ma tablette Nexus 7 pendant une semaine.
J'ai été très décu: l'écran restait allumé, la tablette chauffait
(signe de CPU à 100% pendant longtemps), donc batterie à terre
rapidement, caméra non-fonctionelle...

On pardonne difficilement ces problèmes quand on sait que c'est basé
sur CyanogenMod qui fonctionne impeccable.

Mais une pire surprise est de constater qu'aucun logiciel proposé n'y
est libre, en fait c'est lié au webapps: Facebook, Twitter, Ubuntu
One,.. autant de services non-libres, non-autonomes (composante
serveur non-libre, et contrôlée par différentes entreprises)...

Google a annoncé aujourd'hui que le 1er juillet Google Reader serait
fermé. Le même sort, ou simplement l'ajout de restrictions et
changements de conditions d'utilisation guette tout service
exclusivement web.

Voyant ce qu'ils font avec la partie TV - encore une fois, ça
reproduit des modèles qui n'ont rien à voir avec les logiciels libres
ni de manière plus générale, les contenus/licences/culture libre.

Côté PC, c.à.d. desktop, les erreurs et le manque de respect à la
communauté s'accumulent. Les "champions techniques" parmi lesquels je
m'identifias ne sont plus là, d'ailleurs la semaine dernière sur
http://planet.ubuntu.com plusieurs ont annoncé leur déception face aux
décision souvent arbitraires ou unilatérales de Canonical, et quelques
un on quitté le membership. J'ai moi-même blogué à ce sujet, quoique
je préfère être rassembleur. Le fait est que Canonical devra se
trouver de nouveaux ambassadeurs techniques et pour l'instant le focus
n'y est pas.

Combiné ensemble, tout ça fait que Canonical n'est plus différent des
autres entreprises. D'un point de vue strictement technique la grosse
question c'est: est-ce que Canonical sera capable de tout faire ça,
mesuré contre des géants comme Google (qui utilise à fonds les
logiciels libres dans le même but), Apple, Samsung (qui fabriquent
déjà tout le matériel: ordis, TV, télephones)...

S'aliéner la communauté qui a fait d'Ubuntu ce qu'elle était, c'est
probablement pas la meilleure affaire en temps normal mais Canonical a
compris que plus vite la "vieille garde" quitter, mieux ce sera. Ça
aura au moins eu le mérite d'accélérer beaucoup de développements -
Debian par exemple est rendu une distribution très accessible d'un
point de vue technique.

Personellement je ne suis pas pressé de voir une intégration parfaite
de téléphone, TV et desktop - c'est un peu parce que je sais qu'on
peut tout faire ça en libre, sans dépendre d'une entreprise (cf. mon
exemple reçent d'enregistreur numérique).

D'autres seront plus pressés et feront donc des compromis sur les
valeurs mêmes qui les ont amenés à Ubuntu, je crois donc que ça peut
marcher pour Canonical.

F.


- --
Fabian Rodriguez
http://ubuntu.magicfab.ca

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.12 (GNU/Linux)
Comment: PGP/Mime available upon request
Comment: Using GnuPG with Mozilla - http://enigmail.mozdev.org/

iEYEARECAAYFAlFBZxQACgkQfUcTXFrypNXphACgkPjpKhrHOJHuaPn/rzbUiGMx
JV0An32LBveU0RqgpLTpone/dQbtAkzB
=KcOH
-----END PGP SIGNATURE-----



--
"In a world without walls, who really needs Windows"
"Nothing is foolproof because fools are so ingenious"

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec






--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Frédéric Côté
Pour la gratuité de Ubuntu je n'ai aucune crainte. C'est plus au niveau du Libre que réside les doutes...

Et comme tu le dis si bien à la fin de ton courriel, il y a toujours les autres distributions/variantes ;)



2013/3/14 Netmaxd <[hidden email]>
Très belle comparaison Frédéric !

Canonical est une industrie, donc à mes yeux c'est normal de vouloir s'implenter dans plusieurs domaines.
D'avoir son système Ubuntu sur son téléphone intelligent, sur sa tablette, son laptop ou pc de bureau,
cela devrais être bon pour le consommateur qui n'aime pas changer de paysage peut
importe le périphérique qu'il utiliseras.

Là ou j'ai un mauvais présentiment c'est au niveau la gratuité de la distribution Ubuntu.
Étant une compagnie, leur distribution deviendras t'elle payante à un moment ou l'autre ?
Le ''gratuit'' est un atout majeur au yeux des consommateurs.
Je dis cela car récemment j'ai un ami à qui j'ai fait connaitre Ubuntu, et après quelque jours
d'utilisation sur son pc, sa première remarque fut de me dire ''..quel bonheur de ne pas être obliger
de payer pour avoir quelque chose..''. Et ce n'est pas la première fois que j'ai cette remarque.
Mais bon, comme plusieurs diront, si ce moment arrive ont pourras changer de distribution.


Le 2013-03-14 09:23, Guy Fontaine a écrit :
Vous avez raison Frédéric.

Peu importe les orientations des différentes distributions, un fait demeure : logiciels libres, code source ouvert, c'est la combinaison gagnante d'un système qui évolue.

Guy

Le 14 mars 2013 09:18, Frédéric Côté <[hidden email]> a écrit :
J'ai moi aussi essayé Ubuntu Touch sur mon Nexus 7. Mon expérience a été tout autre. Ça a très bien fonctionné. Mais il ne faut pas oublié que c'est un mock-up donc vraiment très incomplète et imparfaite (La calculatrise ne fonctionne même pas, c'est simplement un jpg en fullscreen). Pour avoir une version complète de Ubuntu (mais sans l'interface "Touch"), il faut installer Ubuntu pour nexus 7:https://wiki.ubuntu.com/Nexus7/Installation

Je pense que l'idée de Canonical est bonne mais je ne suis pas certain de la façon de s'y rendre. En fait, j'aime mieux voir Canonical bouger et essayer des trucs que de simplement rester une distro comme les autres qui fait, au final, exactement les même choses.

Pour moi, le monde Linux est une grande Galaxy. Quelques grandes étoiles très différent l'une de l'autre qui génère de grands centre de gravité (RedHat, Debian, etc). Et plusieurs plus petites étoiles qui tire leurs épingle du jeu (Arch, Gentoo, etc). Les variantes des systèmes principaux sont les planètes (CentOS, Ubuntu, etc) et les différentes communautés sont représenté par les satellites naturel. Suivant cette analogie, GNU/Linux est l'énorme trou noir au centre de la galaxy autour duquel toute la Galaxy tourne. (Le monde M$ est simplement une Galaxy très, très lointaine ;)

Bonne journée,
Frédéric


2013/3/14 Fabian Rodriguez <[hidden email]>
-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

On 2013-03-14 00:22, tottto wrote:
> J'aimerais connaitre votre opinion concernant le concept
> d'intégration de Canonical.. i.e. PC, Tablette, téléphone
> intelligent, TV etc...
>
> Est-ce un pas dans la bonne direction ?
>
> Est-ce viable ?

C'est une excellente idée.

J'ai essayé Ubuntu touch sur ma tablette Nexus 7 pendant une semaine.
J'ai été très décu: l'écran restait allumé, la tablette chauffait
(signe de CPU à 100% pendant longtemps), donc batterie à terre
rapidement, caméra non-fonctionelle...

On pardonne difficilement ces problèmes quand on sait que c'est basé
sur CyanogenMod qui fonctionne impeccable.

Mais une pire surprise est de constater qu'aucun logiciel proposé n'y
est libre, en fait c'est lié au webapps: Facebook, Twitter, Ubuntu
One,.. autant de services non-libres, non-autonomes (composante
serveur non-libre, et contrôlée par différentes entreprises)...

Google a annoncé aujourd'hui que le 1er juillet Google Reader serait
fermé. Le même sort, ou simplement l'ajout de restrictions et
changements de conditions d'utilisation guette tout service
exclusivement web.

Voyant ce qu'ils font avec la partie TV - encore une fois, ça
reproduit des modèles qui n'ont rien à voir avec les logiciels libres
ni de manière plus générale, les contenus/licences/culture libre.

Côté PC, c.à.d. desktop, les erreurs et le manque de respect à la
communauté s'accumulent. Les "champions techniques" parmi lesquels je
m'identifias ne sont plus là, d'ailleurs la semaine dernière sur
http://planet.ubuntu.com plusieurs ont annoncé leur déception face aux
décision souvent arbitraires ou unilatérales de Canonical, et quelques
un on quitté le membership. J'ai moi-même blogué à ce sujet, quoique
je préfère être rassembleur. Le fait est que Canonical devra se
trouver de nouveaux ambassadeurs techniques et pour l'instant le focus
n'y est pas.

Combiné ensemble, tout ça fait que Canonical n'est plus différent des
autres entreprises. D'un point de vue strictement technique la grosse
question c'est: est-ce que Canonical sera capable de tout faire ça,
mesuré contre des géants comme Google (qui utilise à fonds les
logiciels libres dans le même but), Apple, Samsung (qui fabriquent
déjà tout le matériel: ordis, TV, télephones)...

S'aliéner la communauté qui a fait d'Ubuntu ce qu'elle était, c'est
probablement pas la meilleure affaire en temps normal mais Canonical a
compris que plus vite la "vieille garde" quitter, mieux ce sera. Ça
aura au moins eu le mérite d'accélérer beaucoup de développements -
Debian par exemple est rendu une distribution très accessible d'un
point de vue technique.

Personellement je ne suis pas pressé de voir une intégration parfaite
de téléphone, TV et desktop - c'est un peu parce que je sais qu'on
peut tout faire ça en libre, sans dépendre d'une entreprise (cf. mon
exemple reçent d'enregistreur numérique).

D'autres seront plus pressés et feront donc des compromis sur les
valeurs mêmes qui les ont amenés à Ubuntu, je crois donc que ça peut
marcher pour Canonical.

F.


- --
Fabian Rodriguez
http://ubuntu.magicfab.ca

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.12 (GNU/Linux)
Comment: PGP/Mime available upon request
Comment: Using GnuPG with Mozilla - http://enigmail.mozdev.org/

iEYEARECAAYFAlFBZxQACgkQfUcTXFrypNXphACgkPjpKhrHOJHuaPn/rzbUiGMx
JV0An32LBveU0RqgpLTpone/dQbtAkzB
=KcOH
-----END PGP SIGNATURE-----



--
"In a world without walls, who really needs Windows"
"Nothing is foolproof because fools are so ingenious"

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec






--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec




--
"In a world without walls, who really needs Windows"
"Nothing is foolproof because fools are so ingenious"

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

tottto
In reply to this post by tottto
Bon.. vue que c'est moi qui a lancé la première pierre dans la marre... Il faudrait bien que je me mouille un peu aussi.. J ai bien lu les premiers commentaires, qui sont fort intéressants et font valoir des points tout aussi défendable. Néanmoins, je constate, que vos points de vues, en sont de personnes initiées. Si je me mets a la place de Monsieur Tout le Monde qui depuis des lunes utilise Windows.. Sa principale préoccupation c'est qu'il veux quelque chose de simple, d’efficace et de sécuritaire. Ce même Monsieur se fout pas mal de la mécanique et des principes qui gère tout le système. L'approche de Canonical a quand même certains mérites.. On ramène tout a une plate-forme graphique, Unity. Bon bon.. ne me lancer pas de roches... Unity ne fait pas l'unanimité... Mais regarder ça d'une autre manière. Quel environnement graphique peut faire l’unanimité tout en ayant la capacité d'être utilisée a toute les sauces.. Gnome ? KDE ? Xfce ? etc... et j'en passe. Malgré ses défauts Unity est probablement (pour le moment) le meilleur environnement graphique utilisable simultanément peu importe le type d'appareil utilisé. Du coté de l'approche commerciale de Canonical. ... Je vais essayer de faire une analogie avec un monde dans lequel je travaille depuis plus de 30 ans... Le monde du transport. Je travaille pour le Groupe Robert. Il y a 2 ans Claude Robert le président du Groupe a décidé de changer radicalement la manière de faire rouler ses camions. Nous sommes passés de camions roulant au diesel a des camions qui utilisent du gaz naturel liquéfié. Le pari était gigantesque.. et le demeure encore. Tout était a construire ou presque. Le réseau de distribution du GNL était inexistant, la technologie était existant mais n'avait jamais été sérieusement testé en Amérique. Et les autres mentors de l'industrie nous regardais avec un sourire en coin... Bref on aurait pu se planter solide... Sauf que... malgré toutes les embûches en deux ans près de 50% des camions ont été remplacé par des camions au GNL. Les coûts d'énergie (GNL versus diesel) ont été réduit de pres de 40%. Les émanations polluantes ont été réduite de 80%. Un réseau d'approvisionnement en GNL est implanté et couvre de Québec a Toronto présentement et que d'ici octobre prochain celui-ci s'étendra jusqu’à Windsor en Ontario. Et depuis le début de l'année d'autres compagnies de transport ont décidé d’emboîter le pas. Comme dit le proverbe... Rome ne s'est pas bâti en une journée... Tout ça pour dire que... il y un moment ou il ne faut pas avoir peur d'oser même si ça va a l'opposé de la masse. Mark Shuttleworth est un peu dans cette position... Certes il aurait pu continuer l'aventure en demeurant avec Gnome et Kde.. et éventuellement n'être qu'une distro parmi tant d'autre. Mais il a décidé de faire autrement. Oui ça dérange, oui ça peut même choquer. Et nous avons tous nos paradigmes. Inconsciemment. Au niveau personnel, Mark Shuttleworth a investi des sommes considérables dans l'aventure Ubuntu et je ne crois pas qu'il soit rentré dans son argent a date. Mis a part lui, est-ce qu'il y a d'autres individus qui ont oser en mettre autant dans un projet Linux... Corriger moi si il le faut.. mais je ne crois pas. Est-ce que ca lui donne le droit de décider de l'avenir de Linux en général, sûrement pas. Mais qu'il ait le dernier mot a dire sur les orientations d'Ubuntu, je crois que oui. Pour le reste, il appartient a chaque individu de choisir..
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Frédéric Côté
De mon côté, Unity fait l'unanimité. Certe, il est moins configurable que Gnome mais tellement plus simple pour monsieurs-madame tout le monde (et pour celui qui les supporte). 

Pour ce qui est de Mark Shuttleworth, je ne crois pas que son but soit de récupérer son argent. Du point de vue économique, il n'a pas investie dans Ubuntu, il a dépensé. Il ne faut pas aussi oublier qu'il a fait fortune avec le logiciel libre (http://fr.wikipedia.org/wiki/Thawte). Il est donc logique qu'il retourne l'ascenseur.


2013/3/14 tottto <[hidden email]>
Bon.. vue que c'est moi qui a lancé la première pierre dans la marre... Il faudrait bien que je me mouille un peu aussi.. J ai bien lu les premiers commentaires, qui sont fort intéressants et font valoir des points tout aussi défendable. Néanmoins, je constate, que vos points de vues, en sont de personnes initiées. Si je me mets a la place de Monsieur Tout le Monde qui depuis des lunes utilise Windows.. Sa principale préoccupation c'est qu'il veux quelque chose de simple, d’efficace et de sécuritaire. Ce même Monsieur se fout pas mal de la mécanique et des principes qui gère tout le système. L'approche de Canonical a quand même certains mérites.. On ramène tout a une plate-forme graphique, Unity. Bon bon.. ne me lancer pas de roches... Unity ne fait pas l'unanimité... Mais regarder ça d'une autre manière. Quel environnement graphique peut faire l’unanimité tout en ayant la capacité d'être utilisée a toute les sauces.. Gnome ? KDE ? Xfce ? etc... et j'en passe. Malgré ses défauts Unity est probablement (pour le moment) le meilleur environnement graphique utilisable simultanément peu importe le type d'appareil utilisé. Du coté de l'approche commerciale de Canonical. ... Je vais essayer de faire une analogie avec un monde dans lequel je travaille depuis plus de 30 ans... Le monde du transport. Je travaille pour le Groupe Robert. Il y a 2 ans Claude Robert le président du Groupe a décidé de changer radicalement la manière de faire rouler ses camions. Nous sommes passés de camions roulant au diesel a des camions qui utilisent du gaz naturel liquéfié. Le pari était gigantesque.. et le demeure encore. Tout était a construire ou presque. Le réseau de distribution du GNL était inexistant, la technologie était existant mais n'avait jamais été sérieusement testé en Amérique. Et les autres mentors de l'industrie nous regardais avec un sourire en coin... Bref on aurait pu se planter solide... Sauf que... malgré toutes les embûches en deux ans près de 50% des camions ont été remplacé par des camions au GNL. Les coûts d'énergie (GNL versus diesel) ont été réduit de pres de 40%. Les émanations polluantes ont été réduite de 80%. Un réseau d'approvisionnement en GNL est implanté et couvre de Québec a Toronto présentement et que d'ici octobre prochain celui-ci s'étendra jusqu’à Windsor en Ontario. Et depuis le début de l'année d'autres compagnies de transport ont décidé d’emboîter le pas. Comme dit le proverbe... Rome ne s'est pas bâti en une journée... Tout ça pour dire que... il y un moment ou il ne faut pas avoir peur d'oser même si ça va a l'opposé de la masse. Mark Shuttleworth est un peu dans cette position... Certes il aurait pu continuer l'aventure en demeurant avec Gnome et Kde.. et éventuellement n'être qu'une distro parmi tant d'autre. Mais il a décidé de faire autrement. Oui ça dérange, oui ça peut même choquer. Et nous avons tous nos paradigmes. Inconsciemment. Au niveau personnel, Mark Shuttleworth a investi des sommes considérables dans l'aventure Ubuntu et je ne crois pas qu'il soit rentré dans son argent a date. Mis a part lui, est-ce qu'il y a d'autres individus qui ont oser en mettre autant dans un projet Linux... Corriger moi si il le faut.. mais je ne crois pas. Est-ce que ca lui donne le droit de décider de l'avenir de Linux en général, sûrement pas. Mais qu'il ait le dernier mot a dire sur les orientations d'Ubuntu, je crois que oui. Pour le reste, il appartient a chaque individu de choisir..

View this message in context: Re: Qu'en pensez vous ?

Sent from the Ubuntu-Qc mailing list archive at Nabble.com.

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec




--
"In a world without walls, who really needs Windows"
"Nothing is foolproof because fools are so ingenious"

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Guy Fontaine
In reply to this post by tottto
Shuttleworth, lors du lancement de Ubuntu, a dit que l'argent n'était pas un but mais un moyen pour atteindre un  but. Ce pari, il l'a gagné et Ubuntu demeurera un système gratuit. Mais attention, il ne faut pas mélanger libre et gratuité. Canonical offre des services et a des employés rémunérés. 

Il faut faire attention et ne pas tomber dans le piège des extrémités. Il me semble qu'on en a assez vu et vécu avec ce Printemps Érable.

Je ne comprends pas pourquoi on trouve Unity moche. Ce sont quand même des applications GNOME qui sont sous ce gestionnaire de fenêtres. GNOME3 ressemble énormément à Unity et le contraire est tout aussi vrai. Il y d'autres alternatives telles KDE, Xfce, LXDE et les WM comme Awesome et Openbox. C'est le beau côté du libre : le choix. Et pour clore cette parenthèse sur Unity, GENTOO offre un overlay avec Unity.

Guy

Le 14 mars 2013 12:10, tottto <[hidden email]> a écrit :
Bon.. vue que c'est moi qui a lancé la première pierre dans la marre... Il faudrait bien que je me mouille un peu aussi.. J ai bien lu les premiers commentaires, qui sont fort intéressants et font valoir des points tout aussi défendable. Néanmoins, je constate, que vos points de vues, en sont de personnes initiées. Si je me mets a la place de Monsieur Tout le Monde qui depuis des lunes utilise Windows.. Sa principale préoccupation c'est qu'il veux quelque chose de simple, d’efficace et de sécuritaire. Ce même Monsieur se fout pas mal de la mécanique et des principes qui gère tout le système. L'approche de Canonical a quand même certains mérites.. On ramène tout a une plate-forme graphique, Unity. Bon bon.. ne me lancer pas de roches... Unity ne fait pas l'unanimité... Mais regarder ça d'une autre manière. Quel environnement graphique peut faire l’unanimité tout en ayant la capacité d'être utilisée a toute les sauces.. Gnome ? KDE ? Xfce ? etc... et j'en passe. Malgré ses défauts Unity est probablement (pour le moment) le meilleur environnement graphique utilisable simultanément peu importe le type d'appareil utilisé. Du coté de l'approche commerciale de Canonical. ... Je vais essayer de faire une analogie avec un monde dans lequel je travaille depuis plus de 30 ans... Le monde du transport. Je travaille pour le Groupe Robert. Il y a 2 ans Claude Robert le président du Groupe a décidé de changer radicalement la manière de faire rouler ses camions. Nous sommes passés de camions roulant au diesel a des camions qui utilisent du gaz naturel liquéfié. Le pari était gigantesque.. et le demeure encore. Tout était a construire ou presque. Le réseau de distribution du GNL était inexistant, la technologie était existant mais n'avait jamais été sérieusement testé en Amérique. Et les autres mentors de l'industrie nous regardais avec un sourire en coin... Bref on aurait pu se planter solide... Sauf que... malgré toutes les embûches en deux ans près de 50% des camions ont été remplacé par des camions au GNL. Les coûts d'énergie (GNL versus diesel) ont été réduit de pres de 40%. Les émanations polluantes ont été réduite de 80%. Un réseau d'approvisionnement en GNL est implanté et couvre de Québec a Toronto présentement et que d'ici octobre prochain celui-ci s'étendra jusqu’à Windsor en Ontario. Et depuis le début de l'année d'autres compagnies de transport ont décidé d’emboîter le pas. Comme dit le proverbe... Rome ne s'est pas bâti en une journée... Tout ça pour dire que... il y un moment ou il ne faut pas avoir peur d'oser même si ça va a l'opposé de la masse. Mark Shuttleworth est un peu dans cette position... Certes il aurait pu continuer l'aventure en demeurant avec Gnome et Kde.. et éventuellement n'être qu'une distro parmi tant d'autre. Mais il a décidé de faire autrement. Oui ça dérange, oui ça peut même choquer. Et nous avons tous nos paradigmes. Inconsciemment. Au niveau personnel, Mark Shuttleworth a investi des sommes considérables dans l'aventure Ubuntu et je ne crois pas qu'il soit rentré dans son argent a date. Mis a part lui, est-ce qu'il y a d'autres individus qui ont oser en mettre autant dans un projet Linux... Corriger moi si il le faut.. mais je ne crois pas. Est-ce que ca lui donne le droit de décider de l'avenir de Linux en général, sûrement pas. Mais qu'il ait le dernier mot a dire sur les orientations d'Ubuntu, je crois que oui. Pour le reste, il appartient a chaque individu de choisir..

View this message in context: Re: Qu'en pensez vous ?

Sent from the Ubuntu-Qc mailing list archive at Nabble.com.

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec



--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Guy Fontaine
Il y a moyen de configurer Unity et ce n'est pas nécessaire d'installer des tweaks. Les outils gconf et dconf sont disponibles ainsi que gsettings. Des fois, il faut ouvrir le terminal et utiliser la ligne de commande.

Mais pour M'sieur et Mme Tout-le-monde, Unity fait le job. Mais c'est une autre approche que celle des menus auxquels nous étions habitués.

Guy

Le 14 mars 2013 12:32, Guy Fontaine <[hidden email]> a écrit :
Shuttleworth, lors du lancement de Ubuntu, a dit que l'argent n'était pas un but mais un moyen pour atteindre un  but. Ce pari, il l'a gagné et Ubuntu demeurera un système gratuit. Mais attention, il ne faut pas mélanger libre et gratuité. Canonical offre des services et a des employés rémunérés. 

Il faut faire attention et ne pas tomber dans le piège des extrémités. Il me semble qu'on en a assez vu et vécu avec ce Printemps Érable.

Je ne comprends pas pourquoi on trouve Unity moche. Ce sont quand même des applications GNOME qui sont sous ce gestionnaire de fenêtres. GNOME3 ressemble énormément à Unity et le contraire est tout aussi vrai. Il y d'autres alternatives telles KDE, Xfce, LXDE et les WM comme Awesome et Openbox. C'est le beau côté du libre : le choix. Et pour clore cette parenthèse sur Unity, GENTOO offre un overlay avec Unity.

Guy

Le 14 mars 2013 12:10, tottto <[hidden email]> a écrit :
Bon.. vue que c'est moi qui a lancé la première pierre dans la marre... Il faudrait bien que je me mouille un peu aussi.. J ai bien lu les premiers commentaires, qui sont fort intéressants et font valoir des points tout aussi défendable. Néanmoins, je constate, que vos points de vues, en sont de personnes initiées. Si je me mets a la place de Monsieur Tout le Monde qui depuis des lunes utilise Windows.. Sa principale préoccupation c'est qu'il veux quelque chose de simple, d’efficace et de sécuritaire. Ce même Monsieur se fout pas mal de la mécanique et des principes qui gère tout le système. L'approche de Canonical a quand même certains mérites.. On ramène tout a une plate-forme graphique, Unity. Bon bon.. ne me lancer pas de roches... Unity ne fait pas l'unanimité... Mais regarder ça d'une autre manière. Quel environnement graphique peut faire l’unanimité tout en ayant la capacité d'être utilisée a toute les sauces.. Gnome ? KDE ? Xfce ? etc... et j'en passe. Malgré ses défauts Unity est probablement (pour le moment) le meilleur environnement graphique utilisable simultanément peu importe le type d'appareil utilisé. Du coté de l'approche commerciale de Canonical. ... Je vais essayer de faire une analogie avec un monde dans lequel je travaille depuis plus de 30 ans... Le monde du transport. Je travaille pour le Groupe Robert. Il y a 2 ans Claude Robert le président du Groupe a décidé de changer radicalement la manière de faire rouler ses camions. Nous sommes passés de camions roulant au diesel a des camions qui utilisent du gaz naturel liquéfié. Le pari était gigantesque.. et le demeure encore. Tout était a construire ou presque. Le réseau de distribution du GNL était inexistant, la technologie était existant mais n'avait jamais été sérieusement testé en Amérique. Et les autres mentors de l'industrie nous regardais avec un sourire en coin... Bref on aurait pu se planter solide... Sauf que... malgré toutes les embûches en deux ans près de 50% des camions ont été remplacé par des camions au GNL. Les coûts d'énergie (GNL versus diesel) ont été réduit de pres de 40%. Les émanations polluantes ont été réduite de 80%. Un réseau d'approvisionnement en GNL est implanté et couvre de Québec a Toronto présentement et que d'ici octobre prochain celui-ci s'étendra jusqu’à Windsor en Ontario. Et depuis le début de l'année d'autres compagnies de transport ont décidé d’emboîter le pas. Comme dit le proverbe... Rome ne s'est pas bâti en une journée... Tout ça pour dire que... il y un moment ou il ne faut pas avoir peur d'oser même si ça va a l'opposé de la masse. Mark Shuttleworth est un peu dans cette position... Certes il aurait pu continuer l'aventure en demeurant avec Gnome et Kde.. et éventuellement n'être qu'une distro parmi tant d'autre. Mais il a décidé de faire autrement. Oui ça dérange, oui ça peut même choquer. Et nous avons tous nos paradigmes. Inconsciemment. Au niveau personnel, Mark Shuttleworth a investi des sommes considérables dans l'aventure Ubuntu et je ne crois pas qu'il soit rentré dans son argent a date. Mis a part lui, est-ce qu'il y a d'autres individus qui ont oser en mettre autant dans un projet Linux... Corriger moi si il le faut.. mais je ne crois pas. Est-ce que ca lui donne le droit de décider de l'avenir de Linux en général, sûrement pas. Mais qu'il ait le dernier mot a dire sur les orientations d'Ubuntu, je crois que oui. Pour le reste, il appartient a chaque individu de choisir..

View this message in context: Re: Qu'en pensez vous ?

Sent from the Ubuntu-Qc mailing list archive at Nabble.com.




--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Mathieu Trudel-Lapierre
In reply to this post by Eric LeDucDuBleuet

2013/3/14 Eric LeDucDuBleuet <[hidden email]>
HaHa! Elle est bien bonne celle-là!

Unity représente en quelque sorte le premier pas que Canonical a fait pour se démarquer des autres avec plus ou moins de succès... Je suis vraiment surpris que quelqu'un souhaiterait voir ça dans Debian... C'est certainement pas demain la veille que ça va arriver! Personnellement, je pense que cette interface est un mauvais gadget mais bon, tous les goûts sont dans la nature! :-)


Le principe d'une distribution est de rendre accessible les logiciels libres, peu importe la provenance, pourvu qu'il y ait l'intérêt d'un développeur pour faire le travail.

L'ajout de Unity dans Debian est "en cours", mais vu la complexité du système et le nombre de développeurs disponibles pour faire le travail, c'est long: http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=609278
 
Mathieu Trudel-Lapierre <mathieu.tl@gmail.com>
Freenode: cyphermox, Jabber: mathieu.tl@gmail.com
4096R/EE018C93 1967 8F7D 03A1 8F38 732E  FF82 C126 33E1 EE01 8C93

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Guy Fontaine
L'ajout de Unity dans Debian est "en cours", mais vu la complexité du système et le nombre de développeurs disponibles pour faire le travail, c'est long: http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=609278

Je vais en suivre l'évolution. Pour le moment, je tente l'installation dans Funtoo après avoir ajouté l'«overlay» dans mon arbre Portage.

Guy 

Le 14 mars 2013 13:39, Mathieu Trudel-Lapierre <[hidden email]> a écrit :

2013/3/14 Eric LeDucDuBleuet <[hidden email]>
HaHa! Elle est bien bonne celle-là!

Unity représente en quelque sorte le premier pas que Canonical a fait pour se démarquer des autres avec plus ou moins de succès... Je suis vraiment surpris que quelqu'un souhaiterait voir ça dans Debian... C'est certainement pas demain la veille que ça va arriver! Personnellement, je pense que cette interface est un mauvais gadget mais bon, tous les goûts sont dans la nature! :-)


Le principe d'une distribution est de rendre accessible les logiciels libres, peu importe la provenance, pourvu qu'il y ait l'intérêt d'un développeur pour faire le travail.

L'ajout de Unity dans Debian est "en cours", mais vu la complexité du système et le nombre de développeurs disponibles pour faire le travail, c'est long: http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=609278
 
Mathieu Trudel-Lapierre <mathieu.tl@gmail.com>
Freenode: cyphermox, Jabber: mathieu.tl@gmail.com
4096R/EE018C93 1967 8F7D 03A1 8F38 732E  FF82 C126 33E1 EE01 8C93

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec



--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

de la gratuité, de la liberté, de Canonical…

Jean Christophe André
In reply to this post by Netmaxd
Le 2013-03-14 10:59, Netmaxd a écrit :
Là ou j'ai un mauvais présentiment c'est au niveau la gratuité de la distribution Ubuntu.
Étant une compagnie, leur distribution deviendras t'elle payante à un moment ou l'autre ?

Pour autant que je sache, et j'apprécierais qu'on me corrige si je me trompe, la totalité du code source de la distribution Ubuntu est ouvert (= accessible) et même libre (= on peut en faire l'usage qu'on veut, en respectant les auteurs).

Donc, si cette distribution devenait payante, que se passerait-il ? Il faudrait déjà se poser le question de comment cela pourrait-il devenir payant tout en gardant le code libre. Un code libre veut dire par essence qu'on est libre de l'exécuter, le copier, l'étudier, le modifier, l'améliorer et le redistribuer. L'exécuter impliquant la possibilité d'utiliser le logiciel.

Donc comment cela pourrait-il devenir payant ? Si Canonical décidait par exemple d'ajouter du code qui vérifierait que l'utilisateur a bien payé une licence d'utilisation avant de pouvoir utiliser Ubuntu, nous pourrions modifier ce code pour que ce test ne soit plus fait, puisque du code libre nous en donne le droit !

De mon point de vue, la seule façon de pouvoir rendre Ubuntu payante, serait de réduire la liberté du code. C'est à dire, par exemple, d'utiliser une licence ouverte mais pas libre, qui autoriserait à la rigueur de lire le code mais pas de le modifier. À partir de là une modification de notre part pour supprimer le test de licence deviendrait illégale et serait passible de poursuite en justice.

Si on devait en arriver là, je verrais 2 réaction classiques possibles :
- la communauté (ou une grande partie) s'opposerait à cette décision et créerait une dérive (fork) à partir de la dernière version libre qu'elle devrait alors maintenir entièrement elle-même avec des moyens autres que ceux de Canonical ; c'est ce qu'on a pu voir par exemple avec LibreOffice qui s'est fondée avec le départ d'une partie des développeurs de OpenOffice qui ne supportaient plus les choix de Sun puis de Oracle ;
- la communauté (ou une grande partie) abandonnerait totalement l'idée de continuer avec Ubuntu et se retournerait vers autre chose, typiquement ici Debian (cf plus bas).

Le ''gratuit'' est un atout majeur au yeux des consommateurs.
Je dis cela car récemment j'ai un ami à qui j'ai fait connaitre Ubuntu, et après quelque jours
d'utilisation sur son pc, sa première remarque fut de me dire ''..quel bonheur de ne pas être obliger
de payer pour avoir quelque chose..''. Et ce n'est pas la première fois que j'ai cette remarque.

À ces utilisateurs il faudrait expliquer que rien n'est réellement gratuit… mais qu'en revanche le coût n'est pas toujours (directement) financier !

Ces utilisateurs qui apprécient la gratuité des logiciels libres, et j'en fais partie, devraient aussi comprendre que leur participation est ce qui permettra de la maintenir. Il faut bien noter qu'il n'est pas nécessaire d'être développeur ni même d'avoir des affinités pour la technique pour participer. Le simple fait de rapporter un problème logiciel, ou de proposer une correction dans une documentation, ou encore de participer à une traduction, sont aussi des façons de participer hautement appréciées.

Mais bon, comme plusieurs diront, si ce moment arrive ont pourras changer de distribution.

Il y a une chose intéressante à remarquer sur le cas précis de Ubuntu.

Mark Shuttleworth a eu l'idée géniale de monter Ubuntu à partir de Debian, en travaillant sur l'amélioration de la partie visible de l'iceberg : l'interface utilisateur. Et cette idée a été lancé dans un contexte ou le système GNU/Linux commençait à être sérieusement stable et où l'offre en logiciels libres était déjà assez sérieuse pour pouvoir même remettre en question le choix d'un système privatif (et payant de surcroît) !

Mais, contrairement a ce qui se passe avec beaucoup d'autres distributions, il a aussi organisé les choses pour que le travail fait sur Ubuntu soit redonné à Debian en retour, cf https://wiki.ubuntu.com/Ubuntu/ForDebianDevelopers

Autrement dit : Ubuntu profite de Debian, mais Debian en profite aussi en retour ! C'est ici un bel exemple de participation, qui n'est certainement pas gratuite sur le fond, mais qui au final est au bénéfice total des utilisateurs et même du logiciel libre en général.

Alors, oui, on pourra dire du mal de Canonical, n'empêche qu'il me semble que c'est grâce à cette compagnie que le logiciel libre commence à être sérieusement connu du grand public, grâce à elle qu'on en parle de plus en plus dans les médias, et je connais même un cas, pour l'avoir vécu et m'y être impliqué, où c'est grâce à elle qu'un pays (le Việt Nam) a pris la décision de passer au logiciels libres au niveau de toutes ses universités et ses administrations !

Si maintenant Canonical veut s'orienter vers les téléphones, la télévisions, et je ne sais quoi d'autre encore, personnellement je dirais « pourquoi pas. » Et si ce n'est pas 100% libre dès le début, je dirais que vouloir atteindre l'utopie commence par accepter de faire des concessions raisonnables… Une TV sous Ubuntu + truc proprios de Canonical sera toujours beaucoup plus libre qu'une TV actuelle => c'est un premier pas dans la bonne direction, comme celui que nous faisons en commençant par habituer nos utilisateurs aux logiciels libres sous Windows pour finalement les basculer totalement sous GNU/Linux ensuite !

J.C.
-- 
Jean Christophe ANDRÉ  —  Coordonnateur des infrastructures techniques
Agence universitaire de la Francophonie (AUF)  —   http://www.auf.org/
✉ : AUF, Case postale du Musée, C.P. 49714, Montréal, (Québec) H3T 2A5
℡ : +1 514 343 6630 #1568  ✦  ℻ : +1 514 343 2107
⎧Note personnelle: merci d'éviter de m'envoyer des fichiers Microsoft⎫
⎩Office, cf http://www.gnu.org/philosophy/no-word-attachments

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: de la gratuité, de la liberté, de Canonical…

Gilbert Dion-2
Ah, si ce point de vue apparaissait dans Facebook, je cliquerais sur J'aime, ou sur +1 dans Google+ !

Gilbert Dion


Le 14 mars 2013 20:27, Jean Christophe André <[hidden email]> a écrit :
Le 2013-03-14 10:59, Netmaxd a écrit :
Là ou j'ai un mauvais présentiment c'est au niveau la gratuité de la distribution Ubuntu.
Étant une compagnie, leur distribution deviendras t'elle payante à un moment ou l'autre ?

Pour autant que je sache, et j'apprécierais qu'on me corrige si je me trompe, la totalité du code source de la distribution Ubuntu est ouvert (= accessible) et même libre (= on peut en faire l'usage qu'on veut, en respectant les auteurs).

Donc, si cette distribution devenait payante, que se passerait-il ? Il faudrait déjà se poser le question de comment cela pourrait-il devenir payant tout en gardant le code libre. Un code libre veut dire par essence qu'on est libre de l'exécuter, le copier, l'étudier, le modifier, l'améliorer et le redistribuer. L'exécuter impliquant la possibilité d'utiliser le logiciel.

Donc comment cela pourrait-il devenir payant ? Si Canonical décidait par exemple d'ajouter du code qui vérifierait que l'utilisateur a bien payé une licence d'utilisation avant de pouvoir utiliser Ubuntu, nous pourrions modifier ce code pour que ce test ne soit plus fait, puisque du code libre nous en donne le droit !

De mon point de vue, la seule façon de pouvoir rendre Ubuntu payante, serait de réduire la liberté du code. C'est à dire, par exemple, d'utiliser une licence ouverte mais pas libre, qui autoriserait à la rigueur de lire le code mais pas de le modifier. À partir de là une modification de notre part pour supprimer le test de licence deviendrait illégale et serait passible de poursuite en justice.

Si on devait en arriver là, je verrais 2 réaction classiques possibles :
- la communauté (ou une grande partie) s'opposerait à cette décision et créerait une dérive (fork) à partir de la dernière version libre qu'elle devrait alors maintenir entièrement elle-même avec des moyens autres que ceux de Canonical ; c'est ce qu'on a pu voir par exemple avec LibreOffice qui s'est fondée avec le départ d'une partie des développeurs de OpenOffice qui ne supportaient plus les choix de Sun puis de Oracle ;
- la communauté (ou une grande partie) abandonnerait totalement l'idée de continuer avec Ubuntu et se retournerait vers autre chose, typiquement ici Debian (cf plus bas).

Le ''gratuit'' est un atout majeur au yeux des consommateurs.
Je dis cela car récemment j'ai un ami à qui j'ai fait connaitre Ubuntu, et après quelque jours
d'utilisation sur son pc, sa première remarque fut de me dire ''..quel bonheur de ne pas être obliger
de payer pour avoir quelque chose..''. Et ce n'est pas la première fois que j'ai cette remarque.

À ces utilisateurs il faudrait expliquer que rien n'est réellement gratuit… mais qu'en revanche le coût n'est pas toujours (directement) financier !

Ces utilisateurs qui apprécient la gratuité des logiciels libres, et j'en fais partie, devraient aussi comprendre que leur participation est ce qui permettra de la maintenir. Il faut bien noter qu'il n'est pas nécessaire d'être développeur ni même d'avoir des affinités pour la technique pour participer. Le simple fait de rapporter un problème logiciel, ou de proposer une correction dans une documentation, ou encore de participer à une traduction, sont aussi des façons de participer hautement appréciées.

Mais bon, comme plusieurs diront, si ce moment arrive ont pourras changer de distribution.

Il y a une chose intéressante à remarquer sur le cas précis de Ubuntu.

Mark Shuttleworth a eu l'idée géniale de monter Ubuntu à partir de Debian, en travaillant sur l'amélioration de la partie visible de l'iceberg : l'interface utilisateur. Et cette idée a été lancé dans un contexte ou le système GNU/Linux commençait à être sérieusement stable et où l'offre en logiciels libres était déjà assez sérieuse pour pouvoir même remettre en question le choix d'un système privatif (et payant de surcroît) !

Mais, contrairement a ce qui se passe avec beaucoup d'autres distributions, il a aussi organisé les choses pour que le travail fait sur Ubuntu soit redonné à Debian en retour, cf https://wiki.ubuntu.com/Ubuntu/ForDebianDevelopers

Autrement dit : Ubuntu profite de Debian, mais Debian en profite aussi en retour ! C'est ici un bel exemple de participation, qui n'est certainement pas gratuite sur le fond, mais qui au final est au bénéfice total des utilisateurs et même du logiciel libre en général.

Alors, oui, on pourra dire du mal de Canonical, n'empêche qu'il me semble que c'est grâce à cette compagnie que le logiciel libre commence à être sérieusement connu du grand public, grâce à elle qu'on en parle de plus en plus dans les médias, et je connais même un cas, pour l'avoir vécu et m'y être impliqué, où c'est grâce à elle qu'un pays (le Việt Nam) a pris la décision de passer au logiciels libres au niveau de toutes ses universités et ses administrations !

Si maintenant Canonical veut s'orienter vers les téléphones, la télévisions, et je ne sais quoi d'autre encore, personnellement je dirais « pourquoi pas. » Et si ce n'est pas 100% libre dès le début, je dirais que vouloir atteindre l'utopie commence par accepter de faire des concessions raisonnables… Une TV sous Ubuntu + truc proprios de Canonical sera toujours beaucoup plus libre qu'une TV actuelle => c'est un premier pas dans la bonne direction, comme celui que nous faisons en commençant par habituer nos utilisateurs aux logiciels libres sous Windows pour finalement les basculer totalement sous GNU/Linux ensuite !

J.C.
-- 
Jean Christophe ANDRÉ  —  Coordonnateur des infrastructures techniques
Agence universitaire de la Francophonie (AUF)  —   http://www.auf.org/
✉ : AUF, Case postale du Musée, C.P. 49714, Montréal, (Québec) H3T 2A5
℡ : <a href="tel:%2B1%20514%20343%206630%20%231568" value="+15143436630" target="_blank">+1 514 343 6630 #1568  ✦  ℻ : <a href="tel:%2B1%20514%20343%202107" value="+15143432107" target="_blank">+1 514 343 2107
⎧Note personnelle: merci d'éviter de m'envoyer des fichiers Microsoft⎫
⎩Office, cf http://www.gnu.org/philosophy/no-word-attachments

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec



--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Jean Christophe André
In reply to this post by Frédéric Côté
Le 2013-03-14 12:28, Frédéric Côté a écrit :
De mon côté, Unity fait l'unanimité. Certe, il est moins configurable que Gnome mais tellement plus simple pour monsieurs-madame tout le monde (et pour celui qui les supporte).

De mon côté j'ai vu l'adoption sans problème de Unity par les nouveaux utilisateurs d'Ubuntu, mais aussi le rejet quasi-systématique par les anciens utilisateurs.

Et, d'un point de vue entreprise (puisque c'est une partie de mon travail), un changement aussi radical dans l'interface utilisateur est plutôt difficile à gérer et coûteux en temps de et en finances : révision de nos adaptations techniques de Ubuntu spécifiques à nos besoins, préparation psychologique des utilisateurs, (re)formations à Ubuntu, …

Du coup nous sommes en train d'évaluer les alternatives (nous sommes actuellement sous Ubuntu 10.04 LTS), comme par exemple de passer à 12.04 LTS en laissant la possibilité d'utiliser Unity mais en mettant GNOME Classic (gnome-session-fallback) par défaut au démarrage de la session.

Pour ce qui est de Mark Shuttleworth, je ne crois pas que son but soit de récupérer son argent. Du point de vue économique, il n'a pas investie dans Ubuntu, il a dépensé. Il ne faut pas aussi oublier qu'il a fait fortune avec le logiciel libre (http://fr.wikipedia.org/wiki/Thawte). Il est donc logique qu'il retourne l'ascenseur.

Logique mais pas obligatoire !

Bon nombre de compagnies utilisent des logiciels libres, les améliorent pour leurs besoins, et en retirent même des profits, tout ça sans même l'annoncer… On trouve beaucoup de modems, de lecteurs DVD de salon, ou encore de TV qui tournent sous Linux de nos jour. L'avez-vous vu annoncé dans leur publicité ? C'est à peine si c'est indiqué dans leur documentation…

On devrait se féliciter d'avoir dans notre univers libre un homme tel quel lui, qui, même s'il fait des choix critiquables (et je fais partie des premiers à critiquer ! ;-) ), s'attache toujours à ce que le bénéfice soit redistribué !

J.C.
-- 
Jean Christophe ANDRÉ  —  Coordonnateur des infrastructures techniques
Agence universitaire de la Francophonie (AUF)  —   http://www.auf.org/
✉ : AUF, Case postale du Musée, C.P. 49714, Montréal, (Québec) H3T 2A5
℡ : +1 514 343 6630 #1568  ✦  ℻ : +1 514 343 2107
⎧Note personnelle: merci d'éviter de m'envoyer des fichiers Microsoft⎫
⎩Office, cf http://www.gnu.org/philosophy/no-word-attachments

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Jean Christophe André
In reply to this post by Guy Fontaine
Le 2013-03-14 12:32, Guy Fontaine a écrit :
> Je ne comprends pas pourquoi on trouve Unity moche.

Moi je trouve Unity assez beau au contraire… sur un plan purement visuel !

Mais je l'ai injurié pendant plusieurs semaines (ou mois, je ne sais
plus) avant de finalement l'accepter ! (ou m'y soumettre ?) ;-)

--
Jean Christophe ANDRÉ  —  Coordonnateur des infrastructures techniques
Agence universitaire de la Francophonie (AUF)  —   http://www.auf.org/
✉ : AUF, Case postale du Musée, C.P. 49714, Montréal, (Québec) H3T 2A5
℡ : +1 514 343 6630 #1568  ✦  ℻ : +1 514 343 2107
⎧Note personnelle: merci d'éviter de m'envoyer des fichiers Microsoft⎫
⎩Office, cf http://www.gnu.org/philosophy/no-word-attachments        ⎭


--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Qu'en pensez vous ?

Jean Christophe André
In reply to this post by Guy Fontaine
Le 2013-03-14 15:25, Guy Fontaine a écrit :
L'ajout de Unity dans Debian est "en cours", mais vu la complexité du système et le nombre de développeurs disponibles pour faire le travail, c'est long: http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=609278

Je vais en suivre l'évolution.

« Sans vouloir être pessimiste, en étant simplement réaliste, » comme le dit l'auteur[0] de l'intention d'empaqueter (ITP), qui a finalement réduit lui-même[1] à une demande d'empaquetage (RFP), il y a un tel manque de motivation, voire de compréhension de l'intérêt de le faire, que ce projet en est pour le moment au point mort… Plus personne n'y travaille actuellement ! Il y a eu un dernier soubresaut d'un développeur Debian au 14 janvier 2013, avec absolument aucune réaction derrière, c'est dire tout l'intérêt qui y est porté actuellement…

[0] http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=609278#5
[1] http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=609278#67
-- 
Jean Christophe ANDRÉ  —  Coordonnateur des infrastructures techniques
Agence universitaire de la Francophonie (AUF)  —   http://www.auf.org/
✉ : AUF, Case postale du Musée, C.P. 49714, Montréal, (Québec) H3T 2A5
℡ : +1 514 343 6630 #1568  ✦  ℻ : +1 514 343 2107
⎧Note personnelle: merci d'éviter de m'envoyer des fichiers Microsoft⎫
⎩Office, cf http://www.gnu.org/philosophy/no-word-attachments

--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: de la gratuité, de la liberté, de Canonical…

MagicFab
Administrator
In reply to this post by Jean Christophe André
Le 13-03-14 08:27 PM, Jean Christophe André a écrit :

> Le 2013-03-14 10:59, Netmaxd a écrit :
>> Là ou j'ai un mauvais présentiment c'est au niveau la gratuité de la
>> distribution Ubuntu.
>> Étant une compagnie, leur distribution deviendras t'elle payante à un
>> moment ou l'autre ?
>
> Pour autant que je sache, et j'apprécierais qu'on me corrige si je me
> trompe, la totalité du code source de la distribution Ubuntu est
> ouvert (= accessible) et même libre (= on peut en faire l'usage qu'on
> veut, en respectant les auteurs). [...]

La définition de logiciels libres est beaucoup plus précise, et elle
passe par la licence. D'un point de vue strict, non, Ubuntu n'est pas
composée à 100% de logiciels libres. Le noyaux (Linux) distribué dans
Ubuntu inclût des microcodes (firmware) non-libres. C'est bien expliqué
ici (vers la fin):
http://www.ubuntu.com/project/about-ubuntu/licensing

En utilisant le paquet "vrms" on peut vérifier le degré de liberté de
notre installation (quoique ce n'est pas exhaustif):
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vrms

Le "fork" libre d'Ubuntu existe, sous forme de dérivée. C'est Trisquel,
une distribution dérivée d'Ubuntu (la version 6, basée sur 12.04 LTS,
vient de sortir) /qui fait l'exercice d'identifier et d'éliminer
complètement ces logiciels non-libres/ et même d'en rendre difficile
l'installation. Voir:
https://trisquel.info/en/issues/4430

Trisquel est fonctionnel et n'est pas qu'un exercice sans résultats,
pour peu qu'on choisisse bien son matériel. On se fie souvent sur les
entreprises qui distribuent Ubuntu préinstallé pour dire que leur
système est libre. Des entreprises comme HP font des accords avec
Canonical et avec des tiers, par exemple, pour proposer ces systèmes
"libre"... qui incluent, par exemple, les pilotes ATI/AMD et les
logiciels Skype et Adobe Reader:
http://h20386.www2.hp.com/UKStore/Merch/Product.aspx?id=ECC_BUNDLE_3836543&opt=&sel=PCDT

GnewSense était aussi une dérivée Ubuntu... mais leur prochaine version
sera basée sur Debian (!). Linux Mint, une autre dérivée très connue
d'Ubuntu, a aussi une déclinaison Debian (pour des raisons que j'ignore
pour l'instant).

GNU/Linux libre est un autre projet /qui fait la même chose mais
spécifiquement pour le noyau/ (et c'est le noyau inclus dans Trisquel):
http://www.fsfla.org/ikiwiki/selibre/linux-libre/
Voyez la section "News" de cette page pour constater tout ce qui est
retiré du noyau Linux "normal" non-libre.

Le Software Centre et d'autres applications ("hardware manager", media
player, /etc.) proposent activement l'installation de logiciels qui ne
sont pas libres/, parfois sans avertissement ou sans distinction de
licence. Ubuntu n'est plus un système libre quand on installe ces
logiciels. Certains logiciels dans Ubuntu dépendent aussi de services
réseaux non-autonomes (c.à.d. proposés avec des serveurs qu'on ne peut
installer). Un exemple: Ubuntu One. Un autre, Steam. La FSF explique
aussi pourquoi Ubuntu n'a pas son aval:
https://www.gnu.org/distros/common-distros.html

Ce genre de compromis me paraît inacceptable. Dans ce sens ce n'est pas
beaucoup mieux que rouler Windows et ajouter LibreOffice, Firefox, etc.
Étant donné l'état actuel de Debian (très accessible techniquement, en
particulier si on était sur Ubuntu), je préfère la proposer directement
maintenant, même aux débutants.

Pour le reste de la discussion, je préfère ne pas m'éterniser là-dessus.
Beaucoup d'encre a coulé et c'est une discussion circulaire, qui
n'avance pas en grand chose la  cause. Ubuntu a bel et bien pavé la
longue route vers les logiciels libres... mais maintenant elle est
parsemée de pub et d'obstacles que certains préférons ne plus
éviter/expliquer. C'est essentiellement "business as usual" et en tant
que communauté pour moi il est clair qu'on n'y peut rien ou très peu et
que le temps qu'on y mets n'est plus aussi productif.

Comme rien n'est noir ni blanc ni définitif (sauf la mort et les taxes,
dit-on), le projet GNOME vient d'obtenir le statut de version
reconnue/officielle d'Ubuntu ("flavor"). Ça veut dire que la communauté
Gnome pourra maintenant offrir sa version en bonne et due forme (sans
Unity, Ubunty One remplacé par OwnCloud [1], etc.), mais ce n'est pas
encore en place. On verra bien pour la suite ce cette route
secondaire... ça promet! KDE participe aussi à son propre projet de
tablette (http://plasma-active.org/), une autre branche à surveiller.
Pour la TV, XBMC et l'intégration TV Headend (et autres), permet
beaucoup plus de liberté qu'en annonce Ubuntu TV. Autant de pistes à
surveiller, de nouvelles intersections à visiter - tout est permis :)

A+

F.

[1] https://debarshiray.wordpress.com/2013/03/04/gnome-owncloud/
--
Fabian Rodriguez
http://ubuntu.magicfab.ca



--
Ubuntu-quebec mailing list
[hidden email]
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-quebec
12